BAY3AA ou le faux problème!

Il y a quelques jours, le méchouar de Rabat a abrité la traditionnelle cérémonie de la bay3a ou de l’allégeance! Cette cérémonie remontre loin, très loin, dans l’histoire de ce pays et elle est un des actes qui consolident et perpétuent la monarchie marocaine.

BAY3AA ou le faux problème! dans Débats nationaux ALLEGEANCE-300x156

Ces derniers temps avec les frissons politiques provoqués par le Mouvement  du 20 février et surtout avec la sourde opposition menée par les islamistes purs et durs de Adl wal Ihsane, dirigé celui qui se voit très bien « amir al mouslimine » à la place de « amir « al mouminine », la cérémonie est attaquée de toute part.

Des droits-de-lhommistes aux barbus -voilées, en passant par les laïcards groupés autour du M.A.L.I., aux jeunes bobos de Casablanca qui veulent faire la révolution entre deux bières bien fraîches, on trouve partout quelqu’un pour dénigrer cette manifestation.

Personne ne s’est posé la question de savoir ce que les marocains de la rue pensent de la bay3aa! S’ils sont d’accord pour sa suppression ou au contraire s’ils y trouvent un quelconque justification!

Voilà à mon avis le vrai problème!

BENKIRANE est tout sauf un bon chef de gouvernement

Depuis que le patron du P.J.D. est installé comme chef du gouvernement, il ne s’est passé une semaine sans qu’il y ait un couac quelque part dans son équipe.

Je ne vais récapituler tous les incidents, plus ou moins importants, qui se sont produits!

Mais les dernières sorties du fougueux Benkirane dans les médias ont scellé de façon définitive son incapacité à exercer les fonctions de chefs de gouvernement.

Il s’est roulé dans la farine par le journaliste de AL JAZERA, dont tous les hommes politiques du monde arabe se méfient comme de la peste. Le fameux Mansour lui a fait dire des énormités qu’un débutant n’aurait pas prononcées!

Quelques temps après, il a recommencé la même bêtise en parlant très naïvement à un journaliste de AS-SABAH, quotidien national connu pour ses positions anti-PJDistes.

Il en est résulté un cafouillage inextricable que le chef du gouvernement a cru pouvoir dénouer en se fendant d’un communiqué officiel où il s’excusait devant le souverain (ce que l’on pourrait éventuellement comprendre et accepter, ne serait-ce que du point de vue protocolaire) mais aussi devant les conseillers du souverain!

Une première dans l’histoire politique du pays!

Et pourtant, Abdellilah BENKIRANE avait là l’occasion d’affirmer son indépendance politique et constitutionnelle face au palais.

Non, il a préféré se soumettre et remettre en question toute la problématique constitutionnelle : il a sauvé sa peau croit-il mais il a raté l’occasion de faire avancer les choses au Maroc.

Décidément, le Maroc n’a pas de chances ni avec ses premiers ministres ni avec son chef de gouvernement issu des partis politiques!

De Youssoufi à Benkirane, avec un détour par El Fassi, rien ne semble devoir changer!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abdelillah BENKIRANE se pose en vrai chef de gouvernement

Le chef du gouvernement marocain Abdelillah Benkirane, juste après son investiture par une confortable majorité au parlement, a pris l’avion pour Davos, en Suisse pour assister au fameux Forum Economique Mondial.

Excellente occasion pour le nouveau responsable marocain de se faire connaitre et d’imposer son style un peu à la hussarde!

Au milieu de ses deux compères nouvellement arrivés au pouvoir, le libyen Moustapha Abdeljelil et le tunisien Hamadi Jebali, le chef du gouvernement marocain n’a rien à leur envier.

Il est arrivé au pouvoir à la suite d’élections législatives normales, il n’a pas de comte à rendre sur la mort de ses concitoyens ni sur l’aide de pays étrangers étrangers pour son accession à son  poste.

Il peut donc parler en toute responsabilité!

Nous devons juste espérer qu’il saura garder la tête froide et qu’il ne cédera pas à la mégalomanie du pouvoir. A espèrer aussi qu’il saura être écouter par ses interlocuteurs, parce qu’il est porteur d’un langage nouveau dans la marche politique du Maorc.

 

 

 

 

 

 

BENKIRANE FAIT SA DECLARATION…..D’INTENTION AU PARLEMENT!

Abdelillah BENKIRANE s’est enfin présenté face aux élus de la nation, représentants et conseillers réunis sous la coprésidence de Ghallab et Biyadillah, pour présenter son programme pour les 5 années à venir.

Quelque soit le contenu de ce programme, il sera accepté par le parlement étant donné que le chef du gouvernement dispose d’une majorité plus que confortable à la chambre des représentants, seul organe habilité à lui accorder l’investiture.

Avec 107 députés PJD, 60 istiqlaliens, 18 PPSistes, 32 harakistes et quelques électrons libres, le gouvernement est assuré d’une majorité plus que confortable lors du vote d’investiture de jeudi prochain.

Pourtant les critiques ne manquent pas de fuser des rangs de l’opposition : Malki et Talbi Alami sur des radios indépendantes ont été d’une extrèlme sévérité pour la prestation de Benkirane. Tout comme la députée PAMiste Fatiha Layadi.

Réactions normales d’une opposition pas tout à fait remise de sa défaite du 25 novembre 2011.

Que dire de la déclaration de Si Benkirane?

Pas grand chose, puisqu’en fait elle ne contient pas grand chose, sinon qu’elle trace cinq axes autour desquels s’articulera l’action du gouvernement.

Cette déclaration est plus une feuille de route qu’un programme comme on peut le lire dans un article de la MAP.

M. Benkirane dans sa déclaration a insité sur le lien entre responsabilité et présentation du bilan : alors laissons ce gouvernement gouverner et demandons-lui des comptes chaque année, jusqu’aux prochaines élections!

Le gouvernement se met au travail enfin…

Enfin, les marocains ont pu voir des membres du nouveau gouvernement bouger, parler, se monter à la télévision!

Le ministre de l’urbanisme, Nabil Benabdellah, a profité du lancement de programmes mis en place par l’équipe précédente pour se rappeler à notre bon souvenir.

Le ministre de la culture a eu l’excellente idée de se déplacer à Khénifra pour assister aux funérailles de feu Mohamed Rouicha, le grand chanteur populaire amazighe.

Le ministre des affaires étrangères a été le plus actif : il a reçu les diplomates accrédités à Rabat. Et surtout; il  a parlé des relations marocco-espagnoles sans employer la langue de bois à laquelle nous avait habitué l’ancien chef de la diplomatie. Il a eu la franchise de dire à la télévision que la visite du chef de gouvernement espagnol n’a pas donné lieu à des discussions en profondeur mais que c’était juste ue prise de contact! M. Othmani saura-t-il conserver ce franc-parler ou bien va-t-il très rapidement s’imprégner de l’esprit qui prime dans la plupart des chancéleries?

Enfin, Abdelillah Benkirane a passé son premier grand oral de chef de gouvernement en recevant son homologue espagnol. L’examen semble avoir été positif pour le PJDiste, dont on a toujours mis en exergue l’impétuosité et le franc-parler. M. Benkirane a su se montrer à la hauteur de ses nouvelles fonctions.

Demain, il devra confirmer sa prestation face aux députés lors de la présentation du programme de son gouvernement! La chambre des représentants lui est acquise et il est assuré d’une très confortable majorité, mais l’opposition ne sera tendre avec lui. Surtout l’U.S.F.P. qui doit être bien malheujreuse de s’être mise en marge du pouvoir en choisissant l’opposition : elle fera donc tout pour justifier ce choix.

Bon vent, donc à ce nouveau gouvernement!

 

Des événements dont j’aurais voulu parlé

Privé de blog ces derniers jours, j’enrage de ne pas pouvoir donner mon avis sur ce qui c’est passer : comme la nomination du nouveau gouvernement, la nouvelle majorité, le nouveau président du parlement!

J’aurai voulu savoir la cause du retard dans la déclaration du gouvernement devant le parlement!

Mais maintenant que je peux revenir sur le web, je vais essayer de me rattraper et continuer d’essayer de comprendre la vie politique de ce pays.

Un nouveau blog mais le même POLITIS

Depuis quelques semaines, je n’ai des problèmes avec le blog que j’avais créé pour parler de politique. Pourtant, j’avais beaucoup de choses à dire sur ce qui arrive ou plutôt à ce qui n’arrive pas sur la scène politique marocaine!

Je reprends donc mon petit hobby : j’espère que cette fois ce sera sans accroc!!

A bientôt donc!

 

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans Réseau unblog.fr. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !

gucci158 |
CAMEROON24 .. l'info camero... |
Blog du niveau intermédiaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus